Chorale des Jeunes « 1, 2, ...4 ! » - Historique



Histoire de la chorale

Note des webmasters : Si d'aventure, quelqu'un se sentait inspiré pour conter l'histoire choralienne, en tout ou en partie, qu'il nous fasse signe ! La nouvelle génération ne connait pas forcément les tenants et aboutissants de tous les évènements qui ont bâti la Chorale... On a déjà quelques pistes mais de nombreuses lacunes sont encore à combler !

La genèse de la Chorale

A la fin de l’année 1978, lorsque Père Xavier est arrivé, quelques jeunes de l’assemblée de l’église Saint-Joseph ont eu l’envie de « faire quelque chose pour animer la paroisse ». Deux autres jeunes avaient été remarqués : l’un faisait les lectures, et l’autre, que l'on voyait au moment de la communion, mettait les disques. Grâce aux renseignements obtenus avec la complicité du Père André, une invitation, dans laquelle ils étaient conviés à un souper pour parler de l'avenir de la paroisse pour les jeunes, a été envoyée à tous

Au repas-crêpes du 1er décembre 1978, date que l’Histoire retient comme étant la date de fondation de la Chorale (le lieu étant la salle du 1er étage de la MP, là où la Chorale répète toujours), il y avait Marie-Françoise, Sabine, Ariane, ainsi que Christian et Claude (qui avaient juré leurs grands dieux que « si c’était pour chanter dans une chorale, ce serait non tout de suite ». Claude, n'ayant pas été prévenu, avait déjà soupé - des rollmops). Nathalie et Sophie les ont rejoints dès que la chorale a commencé à chanter.

La première vraie prestation, ce furent deux chants à la messe de Noël de la même année (Aimez-vous et C’est Noël chaque jour, qui ont encore été chantés cette année !).
La vraie « première chef » de tous les temps, c’est Marie-Françoise ; Claude a pris la co-direction par après.

Olivier est arrivé dans les mois qui ont suivi, avec son clavier-jouet Antonelli de chez GB (avec boîte à rythme intégrée).

Il y a aussi eu le Trio – Didier, Eric & Gommaire – qui furent des artisans du début, suivis par Robert Lamal et Roland (et sa guitare et son micro), qui a dû arriver en '79 ou '80.

La participation de Michel et de sa batterie a commencé en septembre '80, lorsque la Chorale « 1,2, ...4 ! » et la chorale La Biergeronnette ont animé ensemble deux messes (à Evere et à Bierges) en préparation à la messe radio du mois de novembre '80. Parallèlement, il répétait pour le concert de 1981 (le tout premier concert, le 21 mars '81 : 1,2, ...4 ! Show) tout en continuant à jouer à Bierges, où les deux chorales se sont encore retrouvées pour une messe radio et une messe à Dion-Valmont. Lorsque les répétitions ont repris à Evere, en septembre '81, en vue du concert suivant, il est revenu accompagner la Chorale pour y rester.

La suite bientôt...