Chorale des Jeunes « 1, 2, ...4 ! » - L'église, la paroisse, la communauté de 17h30






 

pas encore
inscrit ?!



L'église Saint-Joseph

L'église Saint-Joseph

Inaugurée le 19 mars 1906, l'église Saint-Joseph trône fièrement sur la place Jean De Paduwa, au croisement entre la Chaussée de Louvain et l'avenue des Anciens Combattants. Après avoir résisté à deux guerres, vécu plus de cent ans (centenaire que nous avons célébré en unissant les voix des trois chorales de la paroisse : la Chorale des Adultes, la Chorale des Néerlandophones et la Chorale des Jeunes), elle reste un repère connu à Evere.

L'église a été mise en valeur par des travaux à la place De Paduwa, qui ont embêté tout le monde pendant quelques mois, mais au final, l'ilôt originel orange brique du Haut-Evere ressort très bien dans ce cadre urbain. On disait d'elle récemment, qu'à l'image de notre communauté, l'église culmine sur tout Bruxelles et est un témoignage quotidien - le long de cette chaussée si fréquentée - et sans arrogance de la présence chrétienne à Evere (pastor Tony, lors de son homélie de mise en place, le 20 septembre 2008).

Si vous craignez de ne pas trouver votre chemin, un plan de la place De Paduwa est à votre disposition dans notre page contact.

La paroisse

Notre curé, à Saint-Joseph, c'est le pastor Tony. Il nous guide tous, francophones et néérlandophones, en bon père de famille, fort de son expérience parmi nous. De nombreux liens entre les deux communautés se sont tissés : nous nous retrouvons ensemble pour le dîner convivial, lors de la prière dans l'esprit de Taizé, lors de la messe pour les Anciens Combattants (le 11 novembre) et lors d'autres célébrations exceptionnelles (centenaire, Saint-Joseph, etc). Vous aurez un aperçu des activités de la communauté néérlandophone sur le site de la pastorale eenheid Damiaan. La pastorale francophone n'a pas encore de site, mais cela ne saurait que trop tarder !

La mise en place officielle du pastor Tony a été célébrée par le doyen le samedi 20 septembre 2008, en présence des anciens curés de Saint-Joseph, Baudouin Regout et Père Xavier, du Père Stani (le deuxième du nom, en viste chez nous de retour du Rwanda), d'autres curés bruxellois et d'une assemblée nombreuse et représentative de la communauté Saint-Joseph.

Trois prêtres en mission chez nous - nos contrées sont de plus en plus désertées par le séminariat - célèbrent les eucharisties à Saint-Joseph, il s'agit du Père Georges, du père Stanislaw et du père Alphonse.

Nous avons eu la chance d'accueillir le samedi 13 novembre 2010 notre nouvel archévêque, Mgr. Léonard, en tournée dans toutes ses paroisses. Il a visiblement été content de nous : « Des liturgies comme on en demande [...] profondes, priantes et joyeuses ! ».

Plusieurs messes sont célébrées actuellement à Saint-Joseph :

Notre paroisse fait partie de l'unité Meiser, qui comprend les six paroisses de Saint-Joseph à Evere, l'Epiphanie, Sainte-Thérèse, Sainte-Alice et Saint-Albert à Schaerbeek et du Sacré-Coeur à Bruxelles.

La communauté de 17h30

Nous chantons à la messe samedinicale (eeuh…) de 17h30, armés de nos voix et de nos instruments. C’est un peu la messe des familles de la paroisse Saint-Joseph. Bien que l’on ait connu une foule un peu plus dense en certains temps, le public et nos fervents admirateurs sont en majorité des habitués et forment une joyeuse petite communauté fort sympathique, qu’on doit pousser dehors lorsque la messe est dite et que les conversations s’éternisent...

Les enfants ne sont pas oubliés... Ceux qui n’ont pas encore l’âge (vers 12 ans) d’être dans nos rangs, peuvent être enfant de chœur (Si si, que de bons souvenirs ! Mmh, le vin de messe !), près de leurs parents dans l’assemblée ou suivre une animation spécialement donnée par une de nos catéchistes (d’habitude, c’est Mme Guinand).

On accepte généralement que les enfants en 2ème année de caté viennent à la Chorale. Une grande partie de nos membres est d’ailleurs passée par le catéchisme de la paroisse (là, je fais de la pub, ma maman en fait partie). Les enfants qui veulent préparer leur communion ou leur profession de foi seront accueillis avec plaisir par Sabine, Josiane, Marie-Hélène, Sylviane et Odette ! Elles reçoivent le soutien ponctuel de jeunes de la Chorale, qui viennent apporter leur avis et leurs idées, parfois plus proches et faciles à comprendre.

Bref, tous, curieux, déçus, perplexes et convaincus de tous âges n’ont rien à perdre à venir profiter avec nous de l’enthousiasme de notre petite communauté en l’église de Saint-Joseph – qui est belle, en plus, soit dit en passant !